Les SCPI, le placement immobilier qui rapporte : comment investir en SCPI ?

Publié le : 22 mars 20236 mins de lecture

Les SCPI, Sociétés Civiles de Placement Immobilier, ont connu une forte croissance en France ces derniers temps. Elles offrent de nombreux avantages fiscaux de la loi Pinel, permettant ainsi de devenir propriétaire d’une partie d’un parc immobilier locatif tout en évitant les contraintes liées à la gestion locative. Par ailleurs, avec un retour sur investissement attractif, il est important de comprendre comment fonctionnent les SCPI, de connaître leurs différents types et de savoir comment investir en SCPI. Bien sûr, avant de se lancer, il est recommandé de prendre certaines précautions.

Comment fonctionnent les SCPI ?

La constitution du patrimoine immobilier

Les SCPI investissent dans l’immobilier locatif, que ce soit en achetant des immeubles de bureaux, des centres commerciaux, ou des logements résidentiels. La société de gestion de la SCPI va sélectionner les biens immobiliers les plus pertinents en fonction des objectifs poursuivis.

Les revenus locatifs

Les locataires des biens acquis par la SCPI vont payer un loyer mensuel, qui sera ensuite réparti entre les différents investisseurs en fonction de leur quote-part dans la SCPI. Les revenus locatifs perçus par les investisseurs seront donc proportionnels à leur investissement initial.

La fiscalité

Les SCPI permettent de bénéficier de plusieurs avantages fiscaux, notamment en termes de réductions d’impôts grâce à la loi Pinel. En effet, les SCPI peuvent investir dans des logements neufs ou rénovés qui répondent aux critères de la loi Pinel, et permettent ainsi aux investisseurs de bénéficier de réductions d’impôts significatives. De plus, les revenus locatifs perçus par les investisseurs sont soumis à un régime fiscal avantageux, avec la possibilité d’opter pour le régime réel d’imposition, qui permet de déduire les charges et les intérêts d’emprunt liés à l’investissement en SCPI. Enfin, les plus-values réalisées lors de la vente de parts de SCPI peuvent bénéficier d’un abattement sur les plus-values immobilières.

Les différents types de SCPI

SCPI de rendement

Les SCPI de rendement ont pour objectif de générer des revenus locatifs réguliers et stables pour les investisseurs, en investissant dans des biens immobiliers de qualité, bien situés et loués à des locataires solvables. Elles sont souvent considérées comme étant les plus sûres et les plus accessibles pour les investisseurs novices.

SCPI fiscales

Les SCPI fiscales ont pour but de permettre aux investisseurs de bénéficier d’avantages fiscaux, en investissant dans des types de biens immobiliers spécifiques (logements neufs, rénovés, monuments historiques…) qui répondent à certaines conditions. Elles permettent ainsi de bénéficier de réductions d’impôts significatives.

SCPI de plus-value

Les SCPI de plus-value ont pour objectif de réaliser des plus-values lors de la vente des biens immobiliers acquis. Elles investissent souvent dans des biens à fort potentiel de plus-value, tels que des immeubles en cours de rénovation, dans des zones en développement, ou encore des biens situés dans des quartiers en pleine évolution. Elles sont donc considérées comme étant les plus risquées, mais les plus rentables à long terme pour les investisseurs avertis.

Comment investir en SCPI ?

Pour investir en SCPI, il est nécessaire de passer par une société de gestion de SCPI, qui va gérer l’acquisition et la gestion des biens immobiliers locatifs de la SCPI. Il est conseillé de bien choisir sa société de gestion en fonction de ses compétences, de son expérience et de sa capacité à sélectionner les biens immobiliers les plus pertinents. Pour investir en SCPI, il est préférable de se faire accompagner par un professionnel de l’investissement immobilier, qui sera en mesure de vous conseiller sur les différents types de SCPI disponibles sur le marché, et sur les avantages et les inconvénients de chaque type de SCPI. Enfin, il est important de diversifier son portefeuille d’investissement en SCPI, en investissant dans plusieurs types de SCPI.

Il est possible d’opter pour un rachat crédit pour financer son investissement en SCPI, cela permet de regrouper ses crédits pour bénéficier d’une mensualité unique et ainsi augmenter son pouvoir d’achat pour investir en SCPI.

Les précautions à prendre avant d’investir en SCPI

Analyser la qualité du patrimoine immobilier

Avant d’investir en SCPI, il est essentiel d’analyser la qualité du patrimoine immobilier acquis par la SCPI. Il convient de vérifier la qualité des biens immobiliers, leur localisation, leur occupation locative, ainsi que leur potentiel de valorisation à long terme.

Étudier la société de gestion

La société de gestion de la SCPI va jouer un rôle clef dans la performance de l’investissement. Il est donc important de bien étudier la société de gestion, ses compétences, son expérience et ses résultats passés, ainsi que ses tarifs et frais de gestion.

Scruter les performances passées

Avant d’investir en SCPI, il est conseillé de scruter les performances passées de la SCPI en question, afin d’évaluer sa capacité à générer des revenus locatifs stables et réguliers, ainsi que des plus-values immobilières potentielles.

Évaluer les frais et la fiscalité

Il est important d’évaluer les frais liés à l’investissement en SCPI (frais de gestion, frais d’acquisition, frais de cession…) ainsi que la fiscalité applicable (impôt sur le revenu, prélèvements sociaux…), afin de bien anticiper le coût global de l’investissement.

Plan du site